7 infos répugnantes sur le vin rouge à savoir avant d’en boire !

Vinilive.com vous donne la liste de 7 choses répugnantes sur le vin rouge, qui pourraient ne plus vous donner envie d’en boire ! Peut-être allez-vous lui préférer le vin blanc, rosé ou même de l’eau ! (whaaaaat ?)

1 . Du jus de chaussette

On a souvent cette image, quand on pense à la fabrication du vin, des pieds qui écrasent le raisin. Si cette méthode est maintenant très rare. On ne peut s’empêcher de grimacer en sachant qu’avant c’était comme ça et pas autrement !
Avouons-le, ce n’est pas la partie la plus sexy de notre corps. Déjà, on dit puer des pieds… Mais imaginez à l’époque ?!! Et je ne parle même pas des verrues, champignons, cloques, ongles longs, poils, ou peau râpeuse… Non non non, je préfère ne pas y penser !

2. Un verre pour tous et tous pour un ! 

Lors d’un repas royal, le roi est le seul à avoir son propre verre (pour éviter les empoisonnements), tous les courtisans se partagent un gobelet. En métal, en terre cuite, ou en céramique. Alors on pense évidemment à la transmission de microbes (et une gastro pour tout le monde !) Mais aussi au fait que la brosse à dents et le dentifrice n’existait pas. Ça devait être sympa ! Il faut attendre le XVIème siècle pour avoir un verre en verre, et surtout chacun le sien, sous l’influence italienne.

3. Du rouge sanglant  

Dès le XVIIe siècle, pour clarifier le vin, c’est-à-dire le nettoyer (l’étape du collage) on utilisait du sang de bœuf… Bon, pour se rassurer, on peut se dire que c’était il y a vraiment très très longtemps… Mais pas tant que ça. Cette méthode a été utilisée jusqu’aux années 90. La maladie de la vache folle (la révoque) une bonne fois pour toutes…Ouf !   

Extrait de notre cours d’oenologie sur les vins rouges qui réveillent les papilles

4. Pas de vin sans casser des œufs 

Voici un adage qui pourrait être aussi vrai que pour les omelettes. À défaut d’utiliser du sang de bœuf pour clarifier le vin, on utilise toujours du blanc d’œuf. Les blancs d’œufs vont entrainer les particules de vin dans le fond. Dans un tonneau, on peut mettre entre deux et huit œufs ! 

5. Un bonbon au vin rouge  

Les œufs ne sont pas les seules substances à pouvoir clarifier un vin rouge. On peut aussi mettre de la gélatine de porc. Bien sûr, on a l’habitude d’en manger dans les bonbons (les grands enfants se reconnaîtront). Mais dans le vin… Qui l’aurait cru ?! Depuis 2012, les vins utilisant l’une ou l’autre méthode sont obligés de le notifier sur l’étiquette, pour des questions d’allergènes. Et vous pouvez même voir des appellations « Vegan » sur le vin. Vinilive en a d’ailleurs testé un, dans le cours vidéo d’œnologie sur les vins blancs : le Chenin de Jardin. Maintenant vous comprenez mieux cette histoire de vin Vegan !

6. Un vin qui faisait un tabac

A l’époque (avant les années 30), pour fabriquer sa lessive, on récupérait les cendres de cheminée, ou même du tabac. On le mélangeait à de l’eau, et des essences de fleurs. Effectivement, la cendre à des valeurs de détergent et se révèle très efficace pour le nettoyage du linge.

Alors quel rapport avec le vin ? Les cendres ne sont pas qu’efficaces pour la lessive, mais aussi pour la conservation du vin. A la place des sulfites d’aujourd’hui, on y mettait des cendres. Je ne peux pas vous dire le goût qu’il pouvait apporter au rouge… Quoi que… Je comprends mieux pourquoi, parfois, le vin à un goût de tabac ! Ça explique tout !

7. Du pin rouge !

Dans la Grèce ancienne, on mettait de la résine de pin pour conserver le vin. Petit problème, le « retsina » est très très aromatique et change complètement le goût du vin. Acre, fort, amer… le vin se transforme en une boisson qui ne donne pas franchement envie. Et pourtant, elle a traversé le temps puisque c’est un vin d’apéritif typique de la Grèce. Plus souvent associé au blanc ou au rosé, on l’appelle dans le vin rouge : le Kokineli.

dégustation de vins
A la découverte des vins rouges qui réveillent les papilles

Voilà 7 petites anecdotes sur le vin pour vous étonner, et vous amuser. Et si l’envie vous prend de tester le Kokineli, n’hésitez pas à nous faire un retour sur nos réseaux. Cette boisson nous intrigue sur Vinilive…

Laisser un commentaire