Wine of thrones : Un vin s’inspire de la série Game of Thrones

Qui s’est levé à 3h du matin pour regarder l’épisode 5 de la Saison 8 de Game of Thrones ? Pour ceux-là, et même pour les autres, Vinilive vous propose de vous mettre dans l’ambiance avec du vin GOT made in France… Attention, Wine is coming !

Pour les fans de la série, et pour trinquer à cette dernière saison. Vous pouvez vous procurer le même vin que celui de Game of Thrones.
Au fil des saisons, les personnages, ont la main leste sur le vin et si vous avez pu le voir, maintenant, vous pouvez aussi le boire.

Le vin de Game of Thrones made in France

Thibault Badet, a eu la bonne idée. En regardant un épisode de la célèbre série, il se dit qu’avec son père vigneron, ils peuvent reproduire le vin de Westeros.
C’est un travail titanesque et minutieux qui les attends : retrouvez chaque passage du livre qui parle du vin, pour en noter toutes les références. Au total, 40 pages, décrivent le doux breuvage. Il ne reste plus qu’à le produire.
Deux bouteilles vont voir le jour :

  • The imp’s delight, le Délice du Lutin, avec une étiquette soufflée des Lannister
  • Et le Dornish Wine, le vin de Dorne, soufflé des Martell

D’ailleurs, sur son site, la description n’est pas de lui, mais du célèbre auteur de la saga. La phrase même tirée du livre, et qui a inspiré son vin : « J’ai un rouge de Dorne, madame…, hm ! le chant suave de la prune et de la cerise sur une basse somptueuse de chêne noir ! Un baril, une coupe, un soupçon ? Une larme, et vous donnerez mon nom à votre enfant ! » George R.R. Martin, Game of Thrones

Avec les 1,03 millions de spectateurs par épisode en France, le stock de 30 000 bouteilles, est vite descendu.
The Imp’s delight n’est plus en vente sur le site. Il ne reste que quelques bouteilles du Dornish Wine :  https://vignoblesbardet.com/produit/dornish-wine/

Et c’est peut-être sa dernière cuvée. La chaine HBO a demandé d’arrêter la production pour des problèmes de droit. Des négociations sont en cours… On croise les doigts. Espérons que la Maison Bardet paye toujours ses dettes, pour nous délecter encore de ce breuvage.  

Laisser un commentaire